Du chant du calfat au gagne-pain

Jour 1 des Journées du Patrimoine où l’on se souviendra de l’objet de la rainure du maillet : reconnaitre le son de l’ouvrier !

D’abord les préparatifs la veille

Samedi, entrons, accueillis par Sabine fort souriante.

Les visites guidées, les femmes sont à l’oeuvre, Nelly fort compétente.

Monique fort aimable.

Yvon fort renseigné.

Jacques fort documenté.

ci dessous, le galbord, premier bordé au dessus de la quille.

René fort sérieux.

Florent, l’as de la rame, qui nous a donné la nacelle de son père, fort ravi.

Sans oublier les bénévoles du Parlement de la Mer, pour la Journée de lutte contre les déchets, qui trouvent notre rivage fort propre.

Et sur le quai, pour la journée « Porte ouverte des ateliers d’artistes », Annie, ancienne adhérente, qui sculpte de fort jolis oiseaux.

la carte postale, André et Mikaél, fort photogéniques dans ce lieu.

Rappel de la dure réalité des pêcheurs d’antan, ça aussi c’est le patrimoine !

Plus de 100 personnes fort intéressées, nous ont ils déclaré, grand merci à tous, et à demain pour la 2ème Journée.

Deuxième journée: photos de Joël qui a compté environ 200 personnes, toujours très intéressées.

Grand merci de votre venue, ça fait chaud au coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.