Bienvenue aux 2 stagiaires de Skol ar Mor

Alexandre et Vincent sont venus du chantier de Mesquer vers Guérande, pour 3 semaines de stage.

Vincent rabote,

sous l’oeil de Joël

Alexandre remplace une poutre qui soutient le pont du Loud

les flammes, spécifiques au chêne, quel bonheur d’apprendre ça !

une belle trouvaille : un ancien clou forgé à la main

et ci dessous le pont du Loud

Une rumeur du quai tout proche, la Barcotte de Maud veille

Quel évènement à la Plagette et à la Pointe, comme chaque année en octobre ? Avec un plus cette année !

Les dorades se gaussent !

Photos de Marie-O

Une kerkennienne pour le Loud

Wahida, amoureuse du loud, ses racines, avec le chapeau et le foulard de Kerkenna, vient fêter l’an 1 du loud au chantier et son anniv (à elle)

présence de Gérard S. venu voir le Loud

Thomas venu sur les conseils de l’assoc Tangaroa, en escale ici avant de rejoindre Paulilles (à droite, le jeune !)

Viviane, femme de Gérard en admiration devant …les T-shirts

Petits discours de Jacques et Antoine et remise du cadeau, dessin en 3D du Loud, fait par Joël

séquence é-mo-tion !

suivie du « vécu » d’une femme tunisienne devant un auditoire attentif

les barques continuent leur vie

et Corinne par fort vent grimpe gracieusement sur son bateau !

alors, Wahida, heureuse ?

le sfaxien aussi

Photos de Marie-O et Nanette

Escale à Sète n°1, Small is Beautiful

En 2010, vu de 2020, quels changements !


Venus du Grau-du-Roi, Narbonne, Port-Vendres, de Catalogne espagnole, même un mourre de pouar et un drakkar…

Le lendemain matin, réveil adouci par un petit dèj offert par nous

trop fort ou trop chaud, hein Joël !

le picnic de Marine et Traditions de Palavas

des gens modestes, un intérieur modeste,

des bateaux modestes, petits mais beaux, d’où le titre !

ambiance inoubliable mais modeste…

Photos de Jean-Marc Roger, merci J.Marc.

Fête Sète Méditerranée 2002

Nous avons célébré les gens de mer à nouveau, avec une trentaine de bateaux venus de Ligurie jusqu’à la Catalogne espagnole, moment fatigant mais magnifique, des rencontres chaleureuses et inoubliables.

dernier jour dans un brouillard épais et soudain:

traversée jusqu’ à Bouzigues et discussion avec le curé des « Marins du Larzac »

et défilé nocturne avec la barque des « jeunes » entre autres:

Texte et photos de Marie-O

Le corona vu au microscope marin

« Allez les enfants, plongez comme lui et ramenez des adjectifs en -eux »

il y a le choix !

rugueux ou cascailleux ?

cristaleux (maîtresse, ça existe ces mots ? -non, on les crée !)

aqueux

gélatineux

huileux

caoutchouteux

trembloteux (oui, je sais !)

glaireux

caverneux

pulpeux

polypeux

rapeux

précieux

filandreux

boutonneux

osseux

duveteux

muqueux

grumeleux

mystérieux

approximations, on ne sait pas vraiment

AIDEZ la recherche PUBLIQUE !

Faites un DON, 75% de réduction !

Texte et photos de Marie-O

Le Grand Confinement nous fait virer de bord

On nous prônait la vitesse, le changement perpétuel, maintenant, total ralentir, ne plus bouger.
Voici quelques photos pour s’évader :

Saga du Midi : strophe 1

Zen, toute la France enroulée sagement :

ou solidaire comme les mailles du filet

ou la tête dans les vapeurs d’alcool du café « cremat »

ou comme les bêtes pas si bêtes : bâbord ou tribord ?

ou tous ensemble, mais où ?

ou anar, on s’en fout, on va où on veut !

strophe 2

du vague vers la précision, reflet ou réalité ?

ou encore :

ou encore :

strophe 3

allez, on largue les amarres, à l’étang ou en mer :

strophe 4

on arrive dans la Mer de Sérénité et on bade :

strophe 5

mais les sentinelles veillent :

piqûre de rappel :

Machado nous rappelle notre destin

alors, élevons nos pensées

à la bonne votre, nous dit Salvador (nom prédestiné!) le charpentier

et rentrons tranquilous à la maison !

Photos et texte de Marie-O