Vendée Globe virtuel au chantier

janvier 2021

De quoi parlent ils sous le regard dubitatif de Nuage ?

R. : je suis 300000 ème et j’ai passé THE Cap Horn !!

G. : moi aussi … sur 10000000 (?), enfin 1 million ! !

OK, les gars, redescendons du nuage et revenons à la réalité : le travail quotidien dans le froid et… réfugié dans l’atelier.

l’arbre pour installer le futur moteur : ce qui ressemble à du papier de chocolat, c’est pour que le brai accroche mieux, qu’on se le dise !

et le mât trop épais, a été raboté, et est prêt à être mis à l’essai

ailleurs… Que vient faire ce doigt pédagogique dans la poulie, au dessus du réa ?

c’est la place du cordage, d’où le trou excentré, élémentaire, mon joël cher !

et merci pour les couilles de chat, pour faire coulisser la voile autour du mât !

ne pas oublier de faire un voeu pour que nous reviennent nos chers « apprentis »

E. amène son boulet de moules pour l’apéro,

attendu avec impatience par Rémi S.

S. en rajoute dans l’attente,

oui c’est bien de la grappa pour nous réchauffer apportée par I. !

et bien sûr les « en-cas » conséquents de C.

il ne reste plus qu’à ramasser les seiches échouées !

Bon appétit et BONNE ANNEE 2021, meilleure que 2020 siouplait !!!

Une réflexion sur « Vendée Globe virtuel au chantier »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.