À distance de 1 m, les barques se réparent

Le Loud, la Thetis, l’Albatros, la Attends-moi-j’arrive se font désirer telle des belles. Il faut laisser du temps au temps. Nanette est reparue mais Nick est toujours au Canada, reviens nous vite !

2 réflexions au sujet de « À distance de 1 m, les barques se réparent »

  1. La restauration d’un bateau est un voyage dans le temps dont la dernière étape est la mise à l’eau. A tous ceux, et ils sont nombreux qui nous demandent: « Combien de temps comptez-vous mettre pour arriver au bout de cette restauration? » je réponds: « ce qui compte vraiment dans le voyage, ce n’est pas vraiment la destination, mais plutôt la route! »

  2. Magnifiques photos et beau travail. Un bateau , c’est comme un enfant, il faut du temps avant de lâcher les amarres amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.