Travailleurs-euses au chantier

23 novembre 2017

ça commence par un objet non identifié
un berceau ? un trésor ?
non, une annexe pliable en tissu ! ! !dehors de grandes traverses SNCF pour réparer les berset un bout du bateau « Santa Espina »dedans, la ruche :
Le Færing est passé au minium par Sabine, Yannick, et Gilles

et Joël trace et scie le safranGérard aiguise à sa guisetandis que Jean-Louis et Anne
s’affairent au relevé des formes de l’Albatroset les tâches les plus humbles récompensent Viviane et Antoineau bureau, c’est du sérieux : Philippe emmagasineet Monique et René comptent et recomptentMarie-O roumègue et Inke l’apaiseheureusement le moment préféré arrive : 22 novembre,
le beaujolais nouveau est là, que faire ?

Luc arrivé le dernier est le premier sur les lieux ! !ça déclenche Jacques et ses Racontars ( lire ceux, homériques de Jorn Riel au Groenland )fascinés ? !en tout cas ouvriers-ères, heureux-ses!

Photos de Philippe et Marie-O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *