Réunion avec la FPMM en Agde

le 4 décembre 2016

la Fédération du Patrimoine Maritime Méditerranéen a réuni une trentaine de membres d’Associations pour initier une Académie de Voile Latine.

Nous avons discuté de notre devenir : où est donc la relève ?

Deux commissions vont se mettre en place,
l’une à caractère historique l’autre à caractère sportif.dsc06482bNous avons été très bien accueillis par Michel Rézé à la SNAGAT, et un grand merci à Reine Rohée pour son délicieux repas !dsc06478bAlain Blayo, Michel Rohée, Daniel Imbert et Jean-Patrick Gueritaud, de la fédération voile-aviron.dsc06480bnous sommes venus à 4 : Antoine Formosa, président, Guy Brouet charpentier, René et Marie-O Allera.dsc06506bles échanges sont fructueux entre Clovis Alouges et Bernard Banyuls de Collioure et nos cousins Marseillais de l’Estaque :Eric Benente,  Bernard Rémuzat, et Thierry Garbal .dsc06505bAntoine et Guy en conversation avec Bernard Elne.dsc06496bavec Michel Pesquet de Canet.dsc06497bAntoine écoute Jean-Patrick de Voile-Aviron.dsc06502bPhilippe Rigaud chercheur en Arles nous parle de l’origine des voiles latines, devant les panneaux de l’association ARCOL : à lire ci-dessous.dsc06491b

dsc06492bcette action avec les jeunes pourrait être une réponse au problème de la relèvedsc06489b nous sommes heureux de la voir mise en pratique à L’Escala en Catalogne Sud.dsc06509bHumour :

sur cette gravure du 15ème, les cousins étaient ils déjà espantés par la proposition d’une adhésion à 500 écus, à leur corporation ?

diantre!dsc06510bTout finit bien avec la visite dans le garage, bien gardé, du canot de sauvetage d’Agde qui doit dater de 188. ?

Beaucoup de pain sur la planche, mais c’est ça , ou… ?

2 réflexions au sujet de « Réunion avec la FPMM en Agde »

  1. Super reportage, merci.
    La Reine du repas est Reine Rohée, et Jean-Patrick Guéritaud, à droite à la « tribune » représentait la Fédération Voile Aviron.
    Encore bravo.

  2. Le FPMM vise à rassembler des personnes physiques et morales qui souhaitent participer à la préservation, à l’amélioration et au développement du patrimoine maritime méditerranéen par le biais d’activités scientifiques, culturelles, artistiques et ethniques. Étude et sports. Il peut recueillir de l’expertise, identifier des projets, mettre en œuvre les activités elles-mêmes ou soutenir les actions des membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *