Chapeau à nos héros bourreaux de travaux

En août nos bers n’ont pas chômé, quel beau tableau !

ne pas oublier les jeunes, copains de Paul, jouvenceaux et louveteaux au top niveau !

lever de soleil vu par ceux qui travaillent tôt !

François et Bernard sur l’Albatros, ont repris le flambeau, c’est pas du pipeau !

ils ont les bateaux dans la peau, sans toucher le tonneau !

Gérard peaufine le moteur de l’Albatros, doux comme un agneau !

dehors, Guy et Viviane préparent, de Thetis, le trousseau !

tandis que Karim sur le sapinou, se régale avec ciseaux et tasseaux !

Gilles sur le « Attends moi…j’arrive » s’amuse à faire des copeaux !

le loud est entre les mains expertes de Jacquot !

sous les ordres de Joël et de son cerveau !

et puis, en 2021, ça fera 10 ans, ne pas oublier Brassens et ses jeux de mots !

la restauration et l’inauguration du « Sauve qui peut » son premier bateau !

la foule venue nombreuse au chantier, cerise sur le gâteau !

Photos et texte de Marie-O et de Guy

Grand nettoyage du fond de l’étang à la Plagette

Ce dimanche 16 août on se mouille !
L’association des habitants du quartier de la Plagette, avec Seta Mer, voile Latine de Sète et du Bassin de Thau et l’association Le Loud se sont retrouvés sur le chantier de La Plagette pour un grand nettoyage du fond de l’étang et de ses berges.

Après un bon petit déjeuner sur le chantier

les gants, les pinces et les sacs sont distribués,

sur l’eau deux sapinous et une 15 ène de plongeurs bénévoles,

Il y a de tout ! des pneus, des bottes en caoutchouc

Il faut décharger tout ça pour le mettre dans la benne

même un vélo !

Sur les berges aussi on s’active !

Merci à tous les participants !

Une opération qui n’est qu’un début car en reste encore beaucoup à enlever dans l’étang !

L’Art et l’Albatros…

et ses avatars.

En ces temps lointains, (milieu du siècle dernier) des barques en bois sortaient des chantiers, ici l’Albatros du chantier Repetto

venues d’un chantier comme le nôtre, dessiné par l’illustrateur Guillaume Reynard

l’Albatros fut donnée par sa petite fille Micheline, notre secrétaire à notre association, qui la restaure

recrée par un artiste aussi

et il continue…sous haute surveillance ! !

à dessiner, dessiner

peut-être un jour une BD sur la Saga des Voiles Latines…

si vous cliquez sur son nom, de la poésie dessinée en sortira, à voir, un voyageur, pas un touriste…

Un très grand merci à tous les artistes qui galèrent en ce temps de covid.

Des barques qui ne restent pas à quai !

l’Hébé en forme

des barques sous surveillance acérée

le Forban, parfait !

le Chrisylvanat en convalescence !

le Doris essaie la voile latine par vent contraire !

le Piaf fait virement sur virement

le Loud prend toute la place !

le Nuage se cache derrière le hors bord

stetching ou peinture ?

l’Aubane se « gare »

dans l’atelier, des pièces en attente

un V de la victoire ?

Photos de Lydie et Marie-O

Une kerkennienne pour le Loud

Wahida, amoureuse du loud, ses racines, avec le chapeau et le foulard de Kerkenna, vient fêter l’an 1 du loud au chantier et son anniv (à elle)

présence de Gérard S. venu voir le Loud

Thomas venu sur les conseils de l’assoc Tangaroa, en escale ici avant de rejoindre Paulilles (à droite, le jeune !)

Viviane, femme de Gérard en admiration devant …les T-shirts

Petits discours de Jacques et Antoine et remise du cadeau, dessin en 3D du Loud, fait par Joël

séquence é-mo-tion !

suivie du « vécu » d’une femme tunisienne devant un auditoire attentif

les barques continuent leur vie

et Corinne par fort vent grimpe gracieusement sur son bateau !

alors, Wahida, heureuse ?

le sfaxien aussi

Photos de Marie-O et Nanette