Chasse aux trésors de Cap Brassens à la Plagette

La chasse aux trésors s’est bien déroulée à la Plagette, dimanche 22 août après-midi Départ rue du loup, à 17h, il y avait 10 indices à découvrir à travers le quartier pour trouver les titres de 10 chansons de …. Brassens.


Arrivée au chantier accueilli par l’Association du Quartier de la Plagette et quelques membres de VLSBT pour les résultats et le verre de l’amitié offert par l’Association du Quartier.


L’équipe gagnante était composée de deux membres du quartier de la Plagette Alain et Marie Paule et deux membres de Voile latine Marianne et Sylvie (nouvelle adhérente) Monsieur Luc Gay Lair organisateur de la chasse aux trésors était ravi de notre accueil (Plagette et VLSBT) et nous a grandement remercié ainsi que ses collaborateurs de la chorale Cap Brassens.

Photos et texte de Micheline

Une péniche hollandaise sur l’étang de Thau

Denis et Cathy par un soir d’été ont mouillé dans la rade de la Plagette à la recherche d’un équipage pour manoeuvrer Oude Dirk, un authentique « tjalk » de 1899 de 11,50 m tout de fer riveté.

Une voile aurique à corne, foc et trinquette et des dérives latérales.

Quelques volontaires de l’association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau se sont lancés dans l’aventure !

Après avoir mis les voiles,

nous sommes tous prêts à en découdre, comme les rock-stars des années 70 !

De nos adversaires, nous ne ferons qu’une bouchée !

Lydie a perdu un bras dans la bataille !

Jérémy, après le combat, cap vers de nouveaux horizons, de nouvelles conquêtes !

Virement de bord, ennemis sur tribord !

La péniche à vive allure fonce sur sa proie !

Merci à Denis et à Cathy pour cette belle aventure.

Photos de Jérémy, Lydie, Corine et Joël

Voix-vives lectures sur l’eau

À chaque édition, l’association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau embarque sur ses barquettes poètes et visiteurs pour une lecture intimiste en mer.

Michel Cassir un Franco-libanais

Devant le brise lames

Paolo Fabrizio Iacuzzi d’Italie avec son interprète.

Les catalanes de « Latina Cup » sont aussi avec nous !

Ana Bernardié de Croatie

Devant le théâtre de la mer et le cimetière marin.

Mohamed Jaber d’Irak

La Grace de Dieu.

Claudio Pozzani d’Italie.

Linda Maria Baros de Roumanie.

Photos de Bernard et de Nelly.

Instants Précieux avec Voix Vives au Chantier

Le festival de Poésie Méditerranéenne, au chantier des Voile Latines de Sète, avec les poètes et musiciens : Alicia Es Martinez Juan, Espagne, directrice du Festival Voix Vives à Tolède; Jean Portante du Luxembourg d’origine italienne, poète-animateur; Farouk Benlahresh, musicien né en Algérie, joueur de oud, ce mardi 27 juillet 2021.

suivi d’un apéro

Photos de Mili

Voiles de Thau – jour 4

Sète, la Plagette, dernier chantier, anciennement Aversa, repris vaillamment par l’Association des Voiles Latines de Sète et du Bassin de Thau, depuis 2002.

Nous recevons avec grand plaisir les équipages et barques, nous avons la chance d’une météo favorable pour accueillir une trentaine de petits bateaux, les catalanes un peu plus loin, ce qui aurait été difficile avec le vent des 3 jours précédents, merci Eole !

On passe le Roqueyrol, cher à Brassens, avec la Valentine.

Arrivée de la yole de Bantry aux couleurs de Marseille et ses valeureux rameurs.

Petit à petit tout le monde trouvera une place entre les rails et à l’ombre, et au bar bienvenu !

Après la visite du hangar par des gens très intéressés, place à la musique.

et retour à Bouzigues pour encore « un cop » !

HENAURME MERCI à tous, a l’an que ven, en 2023 !

Voiles de Thau – jour 3

Sète, Lycée de la Mer, Barrou, retour Bouzigues

en route sur le norvégien Boréal

et sur la yole Yness

amarrage de la belle bette au Barrou

le Lycée de la Mer nous reçoit, ses étudiants

M. Fazanaro qui un jour nous aida en faisant confectionner par ses élèves un gangui pour la pêche « de conserve », à 2 catalanes.

après les huitres, le pique-nique et le debriefing, où l’on pense bien à Roger qui s’est blessé, et qui nous rassure par un poème de son cru

on reprend la « mer »

et les chansons de Brassens font se lever certains d’entre nous qui s’empressent …

encore une belle journée, et grand merci aux organisateurs, trices !