Les portulans de Maurice

En 2002 pour notre Rassemblement, Maurice a fait une conférence sur sa passion et recherche sur les Portulans.

Ancêtres des cartes de navigation côtière, de cabotage, utilisées du 13ème au 17ème siècle, sans longitudes ni latitudes mais avec ds lignes de vent, et référence aux points cardinaux, et les noms des ports inscrits perpendiculairement aux côtes.

On y a ajouté plus tard la faune, des personnages, des monuments… qui en font des oeuvres d’art. Il y en a une centaine à la BNF, elles ont servi aux croisades et Grandes Découvertes, eurocentrées au départ.

Iles Kerkennah au nord de Djerba

Grenade

Marseille

Venise

En hommage au travail de Maurice Rougier, ancien président de notre Association des Voiles Latines.

Il était un petit piaf qui voulait naviguer, ohé…

D’abord on se leste

départ vent arrière, sur terre !

précaution !

facile et léger mais prudence !

tous ne s’y risquent pas, question de température !

Ouf, une risée !

mais le reflet ne trompe personne : « non ce n’était pas le gros temps, mais … » dixit Brassens

Merci Corinne pour tes photos, sans toi aucune preuve de cette dangereuse navigation, d’où ils sont revenus changés par l’épreuve …

Vire vire de la Saint Louis

À l’initiative des « Amis du Musée de la Mer » la deuxième édition du vire vire de la Saint Louis à réuni cette année 3 associations : les Voiles latines de Sète, de Bouzigues et les Gréements de Frontignan.

Malgré l’absence de vent, le spectacle était au rendez-vous, on pouvait depuis le môle admirer nacelles, barquettes et catalanes sous voiles, derniers témoins d’un patrimoine maritime à préserver.

Photos de Pierre, Joël et Micheline.

Raid Araur 2019

Pour ce week-End de Pâques la SNAGAT du grau d’Agde a organisé la deuxième édition d’Araur : raid voile aviron.
L’association Voile Latine de Sète y engage 3 bateaux, Yness une yole de Ness, Fleur de Ria un Aven et Rondine Della Laguna un négachi qui viendront se frotter à une flottille de 25 bateaux, tous plus beaux les uns que les autres, menés par des passionnés .

Le vendredi soir nous amarrons sur le bord de l’Hérault.

Le samedi matin les équipages sont fin prêts pour la remontée du fleuve jusqu’à l’écluse ronde.

Pour certains à la voile et pour d’autres à la force des bras !

Yvon la gaffe

Michel donnant les derniers conseils à ses équipiers avant la montée des eaux, les avirons bien raidis sur leurs tolets !

Xavi et Monica venus de Catalogne avec des jambons et des saucissons qui ont eu un franc succès

13 Km de quoi se mettre en appétit !

Une organisation sans faille : la macaronnade nous attendait

pour un déjeuner sur l’herbe

A la sortie du canal, la navigation sur l’étang de Thau

l’équipage de la SNAGAT en pleine action

Jean-Patrick avec son Idéfix

Rondine le plat-bord à fleur d’eau

Yness toutes voiles dehors

L’amourade, le soir, sur la plage des Onglous

D’Jack et son Bay Raider

Nelly et Elisabeth

Dimanche matin changement de programme : la mer étant trop forte, le retour se fera par le canal du Midi pour la plus part des bateaux, ceux de Voile Latine de Sète traverseront l’étang jusqu’au chantier de la Plagette.

Rodolphe Fauquier de Palavas joue les passeurs pour faire traverser le canal à tous les équipages d’une rive à l’autre.

Le départ pour la traversée de l’étang pour Fleur de Ria

Nous faisons du bord à bord avec une Yole de Ness

Rondine taille sa route du côté de Listel

Sous la pluie, avec le sourire

concentré !

en chantant !

Arrivée au chantier de la Plagette escorté par Eric et Corinne

La remise des prix avec l’équipe de la SNAGAT au grand complet

Michel au micro avec une gentillesse pour chacun

Suivi d’une fabuleuse daube dans une ambiance festive et conviviale.
Et des chants endiablés : Les croco.. les croco.. diiiiiles……

Photos de : Roger, Antoine, Nelly, Yvon, Suzanne et Joël.

Une journée particulière à l’étang

Ça commence par des enfants bien sages supervisés par Jacques

puis Gilles arrose son permis navigation
et passe sa 1ère épreuve : coordonner ses gentils rameurs.

Sabine en paysanne y met tout son coeur, suivie par Antoine et François et les autres

le roi de la godille les snobe, grâce à son secret

on met les voiles l’après-midi avec une petite brise

Anne et Marie-O sur la yole

l’Hébé se prépare entre Pointe et Plagette

Roger s’étonne de lui même…à la barre

Gilles à l’écoute

Anne au foc

Maryvonne n’a plus mal aux mains, Nelly rit,
Simon pose, Yvon dénoue

arrivée d’Olivier sur la petite mais redoutable Rondine

mais que fait-il à l’arrière plan ? tréluche t-il ?

guet-apens en préparation

passage à l’acte

et abordage dans les 2 sens !

« je ne suis plus sur mon Hébé ! »

David rattrape Goliath

Yvon « je ne sens pas ce bateau »

ouf !

Olivier se cache pour pagayer

les souris picolent !

le chat dort

les galériennes faiblissent

Simon veille au retour

le lendemain, petits arrangements

retour au travail aussi !

Photos de Paul, Gilles, Simon, Suzanne, Nelly, Micheline
et Marie-O

l’After voix vives, repos et apéro

Une grande première : Monique surmonte son traumatisme ! elle navigue sur la Damienne !

L’Aubane la surveille de prèson est partis à la voile mais il faut arriver avant la nuit, et la Thetis filemais reçoit un seau d’eau en passant l’équateur !sur Chrisylvanat, le harem du cheikh

les tocs : on s’ensable, Aubane aussi et..Evidence, c’est très évidentdéfilé de Mannequins

western aquatiquel’armada avant l’attaqueça commence au pastis et ça sera suivi + tard par le rhum arrangé qui n’arrangera rienil faut choisir sans eau ou à l’eauou les 2 !la vie en bleu, Agnès rit, bien sûr !la vie en bleu, bis !il faut quitter cet endroit idylliqueaprès le rhum tout devient floud’après « le Songe d’une Nuit d’Eté » de Shakespeare.

Photos de Stéphane, Suzanne, Joël, René et Marie-O