8 mars, Journée de la Femme

Ça commence par 3 peintres (modestes car floues), indifférentes à l’Homme qui s’approche subrepticement,

sans elles, la yole ne serait pas partie. Nelly et Isabelle y mettent tout leur corps.

sans les 4 mousquetairesses, on n’aurait jamais quitté le quai !

Les 4 rameuses, magnanimes, embarquent un 3ème Homme, handicapé de l’épaule.

Cohabitation difficile, semble t’il.

Harmonie retrouvée au Rouquayrol, à l’ombre de Brassens, qui a su si bien chanter les Femmes !

Retour, toujours dans l’effort.

Un Homme tente un ordre, 2 se détournent en discutant, 2 se penchent légèrement, les Femmes se recentrent.

Femme-Contact entre 2 bateaux Nord-Sud, le Boréal et le Loud.

Beau travail d’Homme !( il ne faut pas les désespérer, ils ont notre reconnaissance !)

« Mettons les en valeur les 364 autres jours », citation de M-O.

PS : vive les Femmes d’Occitarames venues en renfort !

Photos de Philippe et Marie-O

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.