BLOG

Association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau

Bienvenue sur le blog

  • Types de rencontre : à cocher

    Types de rencontre : à cocher

    Ce mardi de la Saint Louis 2017, vire-vire des Voiles Latines de Sète et des Gréements Languedociens de Frontignan, sous l’égide des Amis du Musée de le Mer : ☐ Belle rencontre ☐ Rencontre en eau trouble ☐ Rencontre pleine d’espoir ☐ Rencontre sans surprise ☐ Rencontre en terrain neutre ☐ Rencontre à armes égales…

  • Fête de la Plagette et nous

    Dimanche 30 juillet nous avons promené les volontaires pour un petit tour sur l’étang en face de la Pointe (Courte) la Damienne, l’Aubane, le Pointu, le Forban, Fleur de Ria et le Singe, photographiés par Jérôme Leroyer qui nous a aimablement envoyé ses photos. Surprise : une voile latine ? non pas avec une bôme…

  • Au revoir les Poètes, sur l’étang au Chantier des Voiles Latines de Sète

    Ce vendredi 28 juillet en fin d’après-midi, on se sépare avec deux poètes : Paul de Brancion ( France ) et une poétesse portugaise, Maria Joao Cantinho, avec la comédienne chargée de lire les traductions. le site « poétique » en lui même, côté étang, côté atelier et de profil… derrière les « barrots » (partie de la barque…

  • Voix Vives et Voiles Latines 4

    Vendredi 28 juillet 2017 Beaucoup de monde se presse pour 1h et demi d’imaginaire sur l’eau ça fait un peu Radeau de la Médusemais tout s’ordonneet les poètes nous embarquent à leur tour : Mario Bojorquez du Mexique, Mirko Bozic de Bosnie, Mazin Mamoory d’Irak et les comédiens qui donnent la vie aux traductions (…

  • Voix Vives 3 : Poètes et Bateaux

    Ce jeudi 27 juillet le mistral s’essouffle et le poète belge Vincent Tholomé embarque avec un nombreux public la flottille est à posteet l’Aubane puis l’Hébé prennent la tête on jette l’ancre devant chez Paul Valéry Nous n’avons pas hissé les voiles : trop de vent et cela nous laisse de la place pour embarquer…

  • Festival Voix Vives (2)

    Mardi 25 juillet 2017 Nous embarquons les poètes Michel Cassir et Julien D’albrigeon et rejoignons la mer devant le cimetière marin, toujours sans les voiles  car le mistral sévitpréparations à la base Tabarly au bout du môleles poètes sont dans leur élément devant le Théatre de la mer il faut tendre l’oreille arrivée de Occitarames…


Vous voulez vous abonner au blog ?