Vive les petits déplacements sur l’eau

Après un mois d’huile de coude, Grâce…retourne à son élément

Pour le Loud, Steve d’Elche apporte des tiges de palmier pour faire les paioles

Jacques pense et ponce

Karim a fait ce qu’il faut pour nourrir les grands navigateurs, un B-B-Q

Bernard accroche les panneaux de Valérie

les Viking se pressent sur le Boréal

Et…si vous nommez tous les objets présents, vous gagnerez , peut-être, un tour de quelques minutes !

Photos de Mili, Gilles et M O

4 castes de travailleurs au chantier

1 les exploités:

Lydie est dans le rouge:

Corinne, coquine

Dr, regardez bien votre patient, il soulage son épaule !

2 les modestes:

mais le plus chic capeu:

3: l’appentis

bien sûr en télétravail!

4 les fiers,

ils vont éxécuter devant vous un bien beau virement de bord, où l’on voit que le foc fait tout le boulot.

tendus pour gagner les Voiles de Thau en juin …

Printemps au chantier

Restauration sur l’Evidence, Loud et autres, + aquarelle japonaise, + épissure pour la nouvelle voile d ‘Hébé,+ rencontre de 2 d’Agadir, et Bernard rénove et ferme le portail sur une modeste petite main, en compagnie d’un grand oiseau aux ailes repliées …

Vous avez noté: le retour de Guy, la promotion de Nelly, et la maman artiste de notre charpentière…et une peintre débutant sur barque, Christine.

photos de Bernard et Marie-o

L’hiver clément nous permet de restaurer au grand air

Où le bateau de Joël se refait une toilette

où les queues d’aronde des menuisiers sont différentes des marines

où le « Attends-moi-J’arrive » a besoin qu’on s’occupe de lui !

où le loud a gagné son plan de formes

où l’on change le mât de place. Dommage ! on ne voit pas les muscles !

où l’on commence à enlever le pont pour changer le maitre barrot avant qui tient l’étambrai.

où l’on voit le groupe au repos, ce qu’il n’a pas le temps de faire d’habitude !

et voilà la mascotte

et voilà bien croqué!

Renouveau du ber 2

L’un monte, l’autre descend : vive les deux bers

Laurent finit de peindre les listonset Hocine se prépare à changer 3 jambettes.La connexion entre les rails tient bon, Gérard avait passé encore du temps à retailler les traverses.

Les « chaussettes » de protection tricotées font un effet très chic !On ne voit pas le couteau de Joël, dans sa main droite, pour tâter le bois pourri.Sabine et Yannick continuent… à peindre !Une autre classe studieuse avec Jacques.et la bande des 4 surveilleet se rassure !ah ciao !

Des gros bras ont changé les lourdes poutres de place, histoire de ne pas perdre la main.avec une belle ceinture, manière de …encore de la belle ouvrage, comme disent les canadiens !
tout ça entre deux averses !

Photos de Nelly, René et Marie-O

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas

Ce mercredi 28 février 2018, réveil inattendu et rare : Sète a changé de latitude, est-on en Norvège ?

sur terre, embouteillages

sur l’eau, féérie

les pointus se recroquevillent sous le froid !

la Damienne, le Singe et bien au chaud sous sa bâche, le Pointu.


Le printemps finit par arriver…

Puis sauvetage du Mitch, tout juste acquis, avec l’aide des pompiers, grand merci à tous et à ceux qui l’accueillent dans une eau glaciale.

et Jacques prépare sa Fleur de Ria

et Yannick et Marie-O la Thetis qui va à Toulouse en avril

on essaie une voile pour le færing avec ses ridoirs en olivier

et on casse-croute à l’ombre de la voile la soupe portugaise de René, en prenant un ris, c’est plus prudent !

Photos d’Olivier, Suzanne, Inke, René et Marie-O

Lancement de la barque norvégienne

Le 13 janvier 2018

Elle s’appellera Odin ou Thor ou ? Elle flotte et nage…

En attendant le mât du « Singe » est refaitet Nic et Nanette les propriétaires partagent le repas (boeuf bourguignon s’il vous plait !) de Philippenous tirons les Rois traditionnellement et Inke en est la Reinesuivi d’une vaisselle inoubliable !Pendant ce temps le Færing attend dans son écrinremarquer la longueur de la barre, adaptée à la future voile et le petit morceau  en olivier pour la « méditerraniser » !

Elle s’ouvre à la viepuis le cortège accompagne la mariée à ses noces avec la mer,
ici l’étang on réfléchit démocratiquementla bosco-quette la baptise d’un cidre « viking-normand »

le safran se rebelle

Corinne dédaigne l’offre de Joël … et droit dans les filets, ou semble ( le zoom est responsable !)mais la yole de Gilles (d’origine écossaise, et ici du Loch Ness, construite par des élèves de la Segpa) se porte à leur secours !et Thérèse notre petite nouvelle avec enthousiasme et peut-être inconscience s’empressedeux équipes aguerries !au loin Martine résiste à une menace !seront ils drossés sur les rochers ?qu’est ce qu’il a ce safran ? l’a t -il subtilisé ? et dans quel but ? vous le saurez à la prochaine sortie. le « radeau » de l’Yness arrive en conquérant …
Sandrine touche du bois !on dirait qu’ils font semblant ?quelques modifications : faire un petit gouvernail, estrops trop grands, bancs trop rapprochés ?et la touche finale, il nettoie plus blanc que blancconfiante, elle va s’habituer à la Méditerranée…Jacques a complété

Photos d’Antoine , Marie-O et Jacques !

Les travaux d’Hercule et autres au chantier en avril

Présentation de  haute couture fait mainpetite mainpetit repas léger mais chaleureuxon a failli manger les moules apportées par les bouéesJoël a enlevé toutes les algues, on se baigne ?Non, au travail, où courent ils ?les traverses n’attendent pas !

facile avec les pinces ! Luc, tu veux essayer en tant que nouveau ?beau travail d’équipe ou belle rigoladeet maintenant, comme au Canada, expérience de bois flotté, pour ramener le mât et l’antenne à terreplaisir puret Daniel y est peut-être encore !

Les restaurations continuent au chantier

Juin 2016

DSC04107bLoïc sur le bateau de Lionel : repérage
DSC04108b

DSC04109bpréparation pour l’antifouling
DSC04128bJean-Louis calfate la Bèla Latina DSC04110bau 2ème plan la Zézette en cours de finition
DSC04124bla Thetis va avoir un 2ème banc de rames ?DSC04125b et Guy améliore la tête de mât pour un look plus catalanDSC04130b

DSC04131b Enfin, saluons la venue de Jeremy charpentier de PaulillesDSC04134b

Le chantier n’est pas en grève.