Escale à Sète n°1, Small is Beautiful

En 2010, vu de 2020, quels changements !


Venus du Grau-du-Roi, Narbonne, Port-Vendres, de Catalogne espagnole, même un mourre de pouar et un drakkar…

Le lendemain matin, réveil adouci par un petit dèj offert par nous

trop fort ou trop chaud, hein Joël !

le picnic de Marine et Traditions de Palavas

des gens modestes, un intérieur modeste,

des bateaux modestes, petits mais beaux, d’où le titre !

ambiance inoubliable mais modeste…

Photos de Jean-Marc Roger, merci J.Marc.

Remontée dans le temps, début du chantier associatif de la Plagette

En 2004 de janvier à avril, on fait le diagnostic, on s’aperçoit de l’étendue des travaux, mais on a de l’aide de Palavas, des conseils des catalans, des nouvelles machines qui arrivent, et toujours de la convivialité aidée par les apéros et la nouveauté de la charge qu’on se met sur le dos pour des années, sans regrets malgré les vicissitudes…on s’en sortira sans sortir … du chantier en « oubliant » un peu la navigation, mais on se rattrapera ( vu dans ma boule de cristal ! )

« que sont nos amis devenus … »

Si vous vous reconnaissez, faites un petit signe, et ne dites pas qu’avec ce confinement vous n’avez pas le temps !

Texte et photos de Marie-O, il y a 16 ans!

Cette avant guerre

vues de Sète il y a bien longtemps, certaines sans doute déjà connues, à voir avec l’oeil exercé ! Bateaux Boeufs, catalanes et nacelles

rue de la Consigne en 1920

ci-dessus la catalane du père de Rafael Albano en 1935, interviewé par notre vidéaste, Jean-Marc Roger, qui a tourné les documentaires sur les pêcheurs de Sète et alentours « Mémoires de la Côte » ( DVD au Chantier de la Plagette)

et pour voir si vous suivez, une photo, pas du continent, où il y a des voiles à livarde.

avez vous reconnu? demandez la solution à Jacques !

et une voile latine de l’oncle d’Agnès Varda, grec émigré en Californie !

Merci Agnès à qui nous avions « prêté » l’Hébé pour naviguer sur la Seine !

Quelques travaux de restauration du chantier

De 2003 à 2008, mis aux normes de l’étang, réfection des bers-rails, gros nettoyages …

en 2002

en 2004 : nous avons l’A.O.T. payante jusqu’en 2014

en 2006

en 2007 au cours d’une Journée du Patrimoine

en 2008 beaucoup de travaux sur les bers, par les bénévoles et par l’entreprise Carquet

là, vous avez remarqué qu’on n’est plus confinés mais au grand air du port, et certains s’amusent!

Texte et photos de Marie-O

Courte visite au Musée de la Mer à Gênes

Nous avons ré-édité pour vous, un article du Blog qui date du 5 juin 2010

À l’entrée

p1110981b.jpg

une maquette de galère

p1110984b.jpg

devinez ce que c’est

p1120002b.jpg
Un "renard", sur la gauche de la photo, c'est un aide mémoire en forme de rose des vents, comportant 32 "rhumbs" ou directions de vents où sont notés les caps suivis toutes les heures (4 cercles de trous pour un quart de 4 heures).
Au dessus un tableau rectangulaire pour les vitesses en noeuds mesurées au loch elles sont notées l'aide des fiches reliées par des ficelles (3 lignes de trous de 1 à 15 noeuds).
A la fin du quart de veille, l'officier pouvait reporter sur la carte les indications fournies par le renard.
Nous a répondu Maurice, un grand merci. 

La fête se prolonge à Bouzigues

En 2002 le rassemblement Sète-Méditerranée des Voiles latines traverse l’étang pour profiter de la cabane que l’ancien Maire nous avait laissé construire face au Musée de l’Etang de Thau

Départ de Sète

le Mont St Clair de Dorques nous attend

Bruno, le bosco de la grande nacelle « Gracchus Babeuf » attend l’apéro

Nadine fait danser les équipages

Don’t worry ! le bon vieux temps reviendra !

Photos de Jean de Guilhem, dit Tintin et Huet.

Felouques sur le Nil

Jo et Marie-Thé, adhérents de longue date sont allés en Egypte en 2008 et ont utilisé les voiles latines comme transport

ça commence par un chantier sur le fleuve

puis une modeste felouque en usage

antenne longue, bord coupé et taud

la « Royal Cléopatra » pour touristes

plus sophistiquée avec 2 voiles, sur fond de désert

sur fond plus vert d’oasis

tranquilles, à l’ombre

à mauvaise main

et l’on hisse la voile, on dirait que le mât est en palmier

on part dans le blanc…

Photos de Marie-Thé, notre ancienne secrétaire adorée.