Un Piaf à voile latine

Marius, un jeune étudiant en architecture est venu faire son stage d’entreprise au chantier de la Plagette. Encadré par les bénévoles de l’association il a pu participer à la vie du chantier tout en enrichissant sa culture maritime.

Mise en forme définitive et finition d’une dérive en contreplaqué

et du safran

Fabrication et pose du pied de mât.

Le canot latin est prêt à voguer sur l’étang

Il nous manquait une embarcation légère pouvant être mise à l’eau aisément à bras d’homme depuis la berge; c’est chose faite. La coque d’un vieux dériveur quadragénaire et en piteux état traînait dans le hangar. Elle a été rénovée et transformée en joli canot latin moyennant quelques jours de sueur de quatre de nos adhérents : Karim, Jacques, Antoine et François qui ont baptisé ce nouveau bateau : le Piaf, car il piaffe d’impatience de galoper au portant sur les vaguelette de l’étang !
Sa mise à l’eau sera arrosée selon la tradition !

Eric et Jacques aux commandes du prototype !

Premier essai du piaf latinisé, ça marche fort même avec un ris dans la mestre.

Photos d’Anoine et de Robert

Voix Vives, lecture intimiste en mer 1

Comme chaque année, nous participons au festival de poésie méditerranéenne. Cette année avec un serrement de coeur, la solidarité s’est exprimée pour que la Damienne, le bateau de René, continue à naviguer. Bernard aidé de Nelly, Antoine, Yvon, Jacques, Joël entre autres, a pris la barre, secondé par Mili ce matin gris, pour embarquer des poètes et amoureux de poésie. Ce sera renouvelé mardi, jeudi et samedi en mer et mardi 23 au soir, au chantier naval de la Plagette. Nous les recevrons avec grand plaisir.

la joie du retour suivi de l’apéro est un peu entachée par un incident : une catalane accroche le bateau de Philippe mais nous garderons néanmoins de bonnes relations avec Palavas, seul incident en 10 ans aux Voix Vives.

Merci au Singe, à l’Hébé, l’Evidence et à la Damienne.

Photos de Mili, Antoine et Marie-O