Succès de l’exposition Brassens au chantier de la Plagette

Le centenaire Brassens au chantier de la Plagette : Près de mille visiteurs.

Les deux bateaux de Georges Brassens, « le Sauve qui peut » et le « GYSS » ont été construits au Chantier de la Plagette, chantier repris par l’Association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau en 2003. Brassens avait pris l’habitude d’embarquer avec ses copains depuis le chantier. Rémi Sautet a proposé une scénographie reposant sur des bois du GYSS récupérés à l’occasion de sa restauration de 2003. Et quoi de mieux que de présenter ces prestigieux vestiges sur le lieu même où ils avaient été façonnés et assemblés. Un parcours dans l’atelier menait le visiteur de station en station, lui permettant de visionner des films peu ou pas connus et d’entendre l’enregistrement fait par le poète chanteur lors de la création de la chanson « les copains d’abord », chanson précisément inspirée par ses navigations sur le GYSS avec ses copains.

Les bois du GYSS au cœur du chantier naval de la Plagette
scénographie Rémi SAUTET

Sélectionné par la Ville de Sète pour célébrer ce centenaire

Le public a pu aussi visiter le chantier et découvrir des photographies inédites reflétant la vie des pêcheurs et du port de Sète depuis le début du XXème siècle.

Chaque fin d’après-midi, une animation (musique, chansons, poésie, aquarellistes) était proposée aux visiteurs. Dessins, commentaires, poèmes illustraient les impressions du public sur une longue toile à voile, le tout formant une vaste fresque dédiée au sétois.

Des élèves du Lycée de la Mer et du Collège Jean Moulin ont présenté leurs travaux menés avec leurs professeurs respectifs sur des textes de Brassens. Un groupe de jeunes européens Erasmus a pu découvrir Brassens à l’occasion de cet évènement sélectionné par la Ville de Sète pour célébrer ce centenaire.

Près d’un millier de visiteurs ont fréquenté le chantier durant ces huit journées, accueillis par des bénévoles de Voile Latine de Sète et du bassin de Thau, mais aussi par des membres des associations de quartier du Barrou et de la Plagette.

Nous pouvons considérer que le chantier de la Plagette, lieu emblématique de Brassens à Sète, a tenu sa place dans cette commémoration.

Le public attentif à la musique offerte sur le chantier

Texte et Photos Bernard PELLAT

Une réflexion sur « Succès de l’exposition Brassens au chantier de la Plagette »

  1. Un événement …
    Un tel assemblage sur ce chantier mythique de la Plagette à Sète…
    Grâce à la créativité et l’énergie de chacun de l’association Voile Latine, les bénévoles et Rémi.
    L’endroit le plus approprié pour réunir, voir, écouter…les documents, images, films et bois du Gyss sur George Brassens et les copains d’abord.
    Endroit unique.
    Bravo…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.