Le Grand Confinement nous fait virer de bord

On nous prônait la vitesse, le changement perpétuel, maintenant, total ralentir, ne plus bouger.
Voici quelques photos pour s’évader :

Saga du Midi : strophe 1

Zen, toute la France enroulée sagement :

ou solidaire comme les mailles du filet

ou la tête dans les vapeurs d’alcool du café « cremat »

ou comme les bêtes pas si bêtes : bâbord ou tribord ?

ou tous ensemble, mais où ?

ou anar, on s’en fout, on va où on veut !

strophe 2

du vague vers la précision, reflet ou réalité ?

ou encore :

ou encore :

strophe 3

allez, on largue les amarres, à l’étang ou en mer :

strophe 4

on arrive dans la Mer de Sérénité et on bade :

strophe 5

mais les sentinelles veillent :

piqûre de rappel :

Machado nous rappelle notre destin

alors, élevons nos pensées

à la bonne votre, nous dit Salvador (nom prédestiné!) le charpentier

et rentrons tranquilous à la maison !

Photos et texte de Marie-O

8 réflexions au sujet de « Le Grand Confinement nous fait virer de bord »

  1. Joël tu nous gâtes…
    Comment peut-on rester aveugle devant cette beauté d’images du quotidien en ayant
    les yeux grand ouverts ….

  2. Merci Marie-O, de mettre un peu d’humour et de poésie sur la réalité pour la rendre plus supportable !

  3. Bonjour et merci de m’avoir acceptée sur votre blog…
    En parcourant cet article, l’espace d’un instant on s’accorde un peu d’évasion.
    Bravo à la photographe !

  4. Bravo les artistes, photos incroyablement belles, une part de
    rêve dans ces reflets aquatiques nous laisse un instant de répit dans ces temps maudits.

  5. Merci pour ce bon moment d’évasion en espérant que nous pourrons sortir de ce confinement rapidement pour savourer en toute liberté ces lieux formidables et nous remettre au travail sur nos vieilles coques
    Prenez bien soin de vous

  6. Superbe ! Magique !!
    Quelle belle évasion poétique qui touche au coeur et aère, transporte nos esprits confinés.
    Merci infiniment pour ce beau partage

Répondre à Pierre Ech-Ardour Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.