Avec les jeunes d’Erasmus au chantier de la Plagette

Ils sont venus à 12 d’Espagne, Portugal et France + 3 encadrants, pour passer 9 demi journées avec nous, pour que nous leur transmettions quelques savoirs des Voiles Latines de Sète.

Sous les auspices de  Neptune alias Poséidonavant la peinture du berleçon de matelotageet carénage de 2 barques qui montent sur le ber : la Zézette une nacelle et la Damienne une barquette.

traduction avant grattage de la coque à la spatule.et instructions à suivre car le bois, c’est délicat !

comment ferler et déferler la voile.et préparation à la navigation sur l’Aubane, l’Hébé, Fleur de Ria, rames sur le Færing et l’annexe.

joli tableauallers et retours pour les changements d’équipageà l’abordage !et le bain mérité

suivi du briefing, car il y a une expo à préparer au Parlement de la Mer.Belles rencontres avec 3 animateurs : Cécile, Pierre-Henri et Raphaèl, une invitée d’Italie : Alice et 12 étudiantes et étudiants : Daniela, Helena, Isabel, Joana, Madalena, Mathilde, Rocio et Germain, Jorge, Luis, Rémi, Tiago.

Photos de Monique, René et Marie-O, Inke

Suite et fin de leurs aventures.

Ils ont présenté une expo de ce qu’ils avaient fait à la Maison de la Mer.

ont été interviewés

puis ont offert le restaurant à leurs « professeurs » en voile latine ! Semaine bien enrichissante !

Les journées du Patrimoine 2018

Club de macramé ?

les visites guidées s’enchaînent

où l’on voit arriver un bateau au loin, mais pour où ?entr’acte: repasLe samedi, au Musée de la Mer, le grandpère de Micheline Repetto, charpentier de marine, est honoré entr’autres pour son invention du chariot-berceau, pour faciliter la montée en carénage.

Ce dimanche, les visiteurs chanceux vont assister à une montée en « live » d’une de nos barques qui évitera le « corset » de sangles.

et voilà, élémentaire, mon cher ! c’est clair,
le chariot descendu, la barque placée au milieu, le chariot remonte tiré par le treuil, il n’y a plus qu’à enlever les cascaïls !Spectacle rare et gratuit !

Photos de Mili, Suzanne, René et Marie-O.

Au chantier, visite de 4 Irlandais

Ostréiculteurs ou pêcheurs, de la région de Donegal, très intéressés, Charlie, Robert, Desmond and James

par les bateaux, le hangar avec son tracteur…et nos spécialités : la tielle, les olives lucques, les supions, le roquefort…

sans oublier le vin !Ils logent chez Micheline, qui révise son anglais, et trinquent avec entrain !et nous sommes heureux de cette courte rencontre avec notre barque Thetysà bientôt peut-être, pour ceux qui en ont marre de la chaleur, en  Irlande,  tout au Nord pour voir des aurores boréales à moindre prix !

Le ber 1 en bonne voie, suite

Non, il ne pile pas le mil !Les braves vont mettre les bidons à l’eau, les vider une fois installés sous le ber-chariot, leur insuffler de l’air pour sortir ce chariot … Malins !

un peu plus tard…

Ce n’est pas fini … Si !

Remerciements éternels à Thierry, Yvon, François 1 et 2, Philippe, Gérard, Bernard…

photos de Monique, René et Marie-o

Joël Lenoir notre ami

en 2010, la lumière fut au chantier de la Plagette, où Joël adhérent actif aux Voiles Latines de Sète et du bassin de Thau, nous installa un très beau tableau…électrique et

entr’autres spécialités, expert au barbecue et en convivialité

on le retrouve en 2015 à l’inauguration de l’aire du charpentier sétois M. Repetto

Ce bon vivant s’en est allé ce mois d’août vers d’autres mers et océans.

Ces quelques photos pour se souvenir de son sourire…

Remise sur rail d’un ber

C’est la canicule ce jeudi 9 aout 2018, l’eau est trop bonne pour rester inactifs, que faire pour ne pas bronzer idiots ?

Un chariot ayant déraillé, une équipe s’efforce de replacer le ber sur les rails, à l’aide de 2 anciens crics de forestier (traditionnel) et de barres à mine.

Joël est arrivé-é-é, sans se presser-é-é,et les bogeys (roues) se remettent en place…Grand merci à Antoine, Corinne, Jacques, Joël, Julien, Nelly, Philippe et René.

Photos de Nelly et Antoine

Antoine complète : on voit bien que la roue était à côté !

des efforts ? non !

l’After voix vives, repos et apéro

Une grande première : Monique surmonte son traumatisme ! elle navigue sur la Damienne !

L’Aubane la surveille de prèson est partis à la voile mais il faut arriver avant la nuit, et la Thetis filemais reçoit un seau d’eau en passant l’équateur !sur Chrisylvanat, le harem du cheikh

les tocs : on s’ensable, Aubane aussi et..Evidence, c’est très évidentdéfilé de Mannequins

western aquatiquel’armada avant l’attaqueça commence au pastis et ça sera suivi + tard par le rhum arrangé qui n’arrangera rienil faut choisir sans eau ou à l’eauou les 2 !la vie en bleu, Agnès rit, bien sûr !la vie en bleu, bis !il faut quitter cet endroit idylliqueaprès le rhum tout devient floud’après « le Songe d’une Nuit d’Eté » de Shakespeare.

Photos de Stéphane, Suzanne, Joël, René et Marie-O

Voix Vives de Méditerranée et Voiles Latines de Sète suite et fin

Vendredi 27 à 18h au chantier, M Baglin et V G Dancu de Roumanie nous « empoétisent »

Le lendemain, samedi 28 juillet, toujours la canicule, mais les cartes et la météo nous rassurent et nous évitons la houle en allant vers le brise lames.Répartition de manière à entendre les poètes !La barquette « le Singe » est làUn « frigécrèm » se joint à nous, mais on les connait, on leur pardonne !

PS: frigécrèm, nom donné aux barques qui amènent les glaces aux plaisanciers !Pierre Ech-ArdourSabine Venaruzzo, qui fait des performances, on s’en doute ! Nelly aime la poésie, si si ! même fatiguée !

remarquez dans le coin à droite en bas Monique, presque rassurée d’avoir quitté le plancher des vaches!!

Le mont St Clair et nos barquettesl’apéro attendl’apéro à l’eau !et tout finit en chansons, mini concert impromptu,avec « Grandola vila morena » chanson de la « révolution des oeillets » au Portugal

Photos Marie-O et René