Cette avant guerre

vues de Sète il y a bien longtemps, certaines sans doute déjà connues, à voir avec l’oeil exercé ! Bateaux Boeufs, catalanes et nacelles

rue de la Consigne en 1920

ci-dessus la catalane du père de Rafael Albano en 1935, interviewé par notre vidéaste, Jean-Marc Roger, qui a tourné les documentaires sur les pêcheurs de Sète et alentours « Mémoires de la Côte » ( DVD au Chantier de la Plagette)

et pour voir si vous suivez, une photo, pas du continent, où il y a des voiles à livarde.

avez vous reconnu? demandez la solution à Jacques !

et une voile latine de l’oncle d’Agnès Varda, grec émigré en Californie !

Merci Agnès à qui nous avions « prêté » l’Hébé pour naviguer sur la Seine !

Essai de pêche au Gangui

En 2003, le lycée maritime nous a fabriqué un grand filet, le GANGUI, utilisé par les bateaux boeufs notamment qui pêchaient à 2, de conserve, utile pour déployer le filet.

On a essayé avec les 2 catalanes, la Cette et l’Espérance, sans grand résultat mais pour le « fun » comme disent nos amis canadiens.

En 2005, on l’a montré à la journée du Patrimoine , très fiers!

le trésilion, attache

Des barques confinées en Italie

Les « Cinque Terre » en Italie du Nord, 5 villages de pêcheurs perchés, au bord de la mer, où les barques n’ont guère de place mais sont partout; à Manarola ou Vernazza par exemple.

dans la rue principale

suspendue, au petit port

très chics dans leurs costumes de bagnard

il y a aussi des bers pour monter les barques avec des pièces en bois en travers pour mieux glisser

à Levanto il y un peu plus de place et les rails nous emmènent…

au fait on y va en chemin de fer ou de randonnée

Bon vent !

Photos de Marie-O, d’il y a 10 ans !

Faire des filets, de poisson, en pleine mer.

Facile, foi de Joël ! voici ma recette :
d’abord, un chalutier donne l’envie

mettre un fil dans l’eau:

on le voit à la traine

se munir de liquide

pas si vite, syndrome du naufragé ?

commencer à retirer les filets

continuez à découper finement

et voilà, encore crus

ajouter une pincée de sel…de mer

presser le citron du jardin

au bout d’un temps, à volonté, offrez le à votre cothurne

n’oubliez pas la digestion, les chaussures dans l’eau

et au téléphone, c’est d’actualité, pensez aux confinés !
en revenant de Collioure, pour « passer » le temps !
P.S. : nouvelles espèces ayant muté, les mermalanquereaux !
(1er avril, avec du retard)

Photos de René

Avant Escale à Sète, bateaux de pêche de Cette

Les photos anciennes données par Kakine, nous rappellent qu’avant 1950 environ et l’arrivée des moteurs, les bateaux de « travail » catalanes et bateaux-boeufs (car ils pêchaient de « conserve », par deux), partaient à la pêche et rentraient au port à la voile, attendus par les nacelles venues chercher le poisson.

Ici les catalanes au mât penché vers l’avant, au « capian-sabot »

Les nacelles, plus petites à fond plat, ramenaient la pêche au plus vite, des bateaux boeufs

Les bateaux-boeufs au mât droit, au long bout-dehors pour le « foc »

Un spectacle quotidien du passé qu’on ne peut oublier.

Maquereaux à l’escabèche

Juillet 2016

Départ du bateau à 5 h 1/4 le matin, c’est le début de l’aube qui pointe à l’Est

IMG_3607

Les thoniers à quai tels des monstres d’acier…IMG_3608

Le port est encore tout illuminéIMG_3612

du côté de la passe Ouest c’est encore la nuit !IMG_3623

Le soleil se lève sur une mer hachée, avec une houle venant du Sud et un vent d’Est qui lève un méchant caplot à se tordre les tripes !IMG_3625

Une bétaillère venant de Beyrouth croise entre mer et nuagesIMG_3626

Et … le poisson est là ! ! ! des lisettesIMG_3627

Retour au port avec un pont humide d’embrunsIMG_3628

mais contents … les pêcheurs !IMG_3629

Les maquereaux seront préparés en escabècheIMG_3630

étêtés, vidés et découpés en filetsIMG_3631

avec de l’ail, des oignons, du persil
et un peu de piment d’espeletteIMG_3635

les filets revenus à l’huile d’olive d’un côtéIMG_3636

et de l’autreIMG_3637

IMG_3638

on rajoute l’oignon frit, le vinaigre basalmique et quelques feuilles de mentheIMG_3639

servis avec une salade de tomate, concombre et chèvre frais sans oublier… le Turenne BlancIMG_3640

  un vrai délice.IMG_3644

Merci à Sophie pour les photos prises dans des conditions particulièrement difficiles.

La pêche aux loups sur l’étang

novembre 2014

DSCN0134bOn peut acheter les daurades au quai de la Dorade…
mais le loup ça se pêche en voile latine et à la traîne !DSCN0169b

DSCN0174bAntoine, Yvon et René font la pause
pendant que Joël pêche… avec résultat  DSCN0176ble 1er l’a cherché
le 2ème l’a pêché
le 3ème l’a vidé
le 4ème le fait cuireDSCN0178bet les autres l’ont mangé !DSCN0181b

P1060389ble cadre ajoute à ce divin repas partagé P1060391bjoël enchaîne avec les encornets ou calamars.DSCN0194b

DSCN0195bau soleil levant, on voit mal !