Activités au chantier

jeudi 23 mars 2017

Après l’accueil mystérieux, le ponçage, la peinture, les tirages,
la tchatche autour d’une voile et … l’apéro eh oui ! c’était Yannick, puis les chaumards de Jean-Louisil a bien travaillé mais n’est pas satisfait l’air penaud du mauvais élève !la peinture est fraiche mais Inke n’a pas pitié,
elle appuie fort sur l’épaule d’Antoine

Jacques et Yvon préparent la descente du « Lindo » et la montée du « Pointu »

il faut beaucoup de précision jean-louis LOEB, et son copain, même pas peur !

et Jo impassible est arrivééé, sans se presser-éé…
mais avant, mesurage et resserrage 

sous l’attitude dubitative ou admirative ? d’Olivier ( de dos )passons à un autre cliché : « les femmes sont bavardes »,
bon, pas qu’elles !

Yvon : respect ! Philippe de tout son corps, est convaincant

mais l’ancien président ne se laisse pas faire !
et Daniel le nouveau est prêt à en découdreil y a d’autres nouveaux, un vrai cousin ALLERA Olivieret Jean-Luc réapparu qui va amener le bateau de son père.
Bienvenue à tous !et le petit dernier qu’Olivier a amené par la poste ! !et le sacro-saint apéro, Suzanne n’est pas en reste ! et Daniel a la main leste !

Photos de René , Olivier et Marie-O

Renouveau au chantier

Réunion du C.A. au premier soleil de printempsInke finit les pots en beautéle « Lindo » arrive avec une belle avarie
et Jean-Louis LOEB part à l’attaque 

puis nouvelle réunion du C.A. au soleil de plus en plus chaud suivi de l’apéro avec de futurs adhérents

et l’annonce d’un bateau de Marseillan le « Tabarka » qui
viendra nous rendre visite sous peu ! et la « Zézette » avec son pont restauré, qui attend sa peinture, son nouveau safran, sa nouvelle antenne, ses toletières
et chaumards…le samedi 18 mars, on continue avec Kakine qui peint et Liu qui nous apporte ses délicieux samosas vietnamiens à l’apéro,
qu’on se le dise !

et Guy nous envoie une peinture d’une artiste aixoise ( françoise Balandras )qu’il avait reçue au chantier, super ! grand merci

Photos de Inke, Guy et Marie-O

Assemblée Générale Extraordinaire du 18 février 2017

On compte pour le quorum : ouf !solitude du coureur de fond ( cf. film ) de dos une « fondatrice » intéressée le président de séance attaché à sa tâche rangement tout azimutnouveau C.A. étoffé et nouveau bureau apéro dehors, beau temps, bon vent !passation de pouvoirmot du nouveau présidentles discussions vont bon train

jusqu’au bout de la nuit ou presque !

Novembre travaux divers d’automne

Novembre 2016

2016-11-10-1bL’arc en ciel sera t il un bon signe ?

l’Hébé est remontée sur le ber et Yvon oeuvre depuis un moment, il renforce les membrures, il fait des ptits trous… ou plutôt les remplit … et se cogne, ça fait mal !

2016-11-12-2b

2016-11-12-3b

2016-11-12-4b

2016-11-12-5bPhilippe donne un coup de main 2016-11-12-7bpetit à petit …dsc06447bRené se démène aussi et change la vanne d’arrivée d’eau de mer en se contorsionnant sous la coque de la Damienne 2016-11-12-6b

dsc06457bFrançois et Jean Louis sont les plus fidèles et couchent presque au chantier : ils ont sorti le moteur de l’Albatros entre autres …dsc06450b

2016-11-12-13bet Yannick peaufine le « jardin »dsc06453bMarie-O peint la Zézette2016-11-23-15bles algues sont repoussées par vent d’Est 2016-11-23-14bJean-Louis et François labourent l’étang2016-11-23-16et une réunion  du C.A. élargi, fort attendue, aidée du Beaujolais  nouveau, a permis de mieux communiquer et échanger sur des questions restées en suspens : ça redonne du punch.
( 15 présents )2016-11-17-11b

2016-11-17-8b

2016-11-17-10b

2016-11-17-9b et les travaux sur l’Albatros se précisent fort heureusement,
à suivre.

Dernière nouvelle : Inke est partie voir Anne à Douarnenez aux chantiers bien connus de l’Enfer. Anne s’y plait bien, petite apprentie deviendra charpentière à part entière !dsc09804b

dsc09813b

dsc09814b

Photos d’Inke, René et Marie-O.

Les « petits » naviguent sur l’étang par petit vent

Finalement la Bèla Latina vogue mais il faut écoper,
ce qui sera remédié dans la journée.DSC05378ble « Forban » à clins venu de Normandie va se révéler rapideDSC05381bil barre, elle écope, ou vice versaDSC05385bde l’utilité du fer à calfatDSC05389b

DSC05393bil faut ferler et … dégréer en plein cagnard !DSC05394bet nettoyer, et amarrer …
mais protégé par le chapeau de Kerkennah!DSC05396bet poncer et suer…DSC05397bchaos calme !

Des Roumains visitent Sète en barques

Trop de vent pour mettre les voiles ce lundi de Pentecôte,  mais les 14 participants de l’association Dacia qui de Sète en Roumanie du Nord-Est relie les 2 pays, étaient ravis de monter sur nos 4 barquettes, l’Hébé, l’Aubane, la Chrisylvanat et la Damienne.

DSCN3669b

DSCN3665b

DSCN3657b

DSCN3658b

DSCN3662bBon vent de la Méditerranée à la Mer Noire !

Photos de René

Le point sur le projet Pôle Maritime

Le 4 mars 2016

Pôle Patrimoine Maritime Méditerranéen : projet de restauration et de réhabilitation du dernier chantier naval traditionnel de Sète à la Plagette

Depuis quinze ans l’association fait vivre le chantier naval traditionnel de la Plagette qui était promis à la démolition lorsque son dernier exploitant professionnel a pris sa retraite en 2002. Cette démarche de sauvegarde a reçu au fil des années l’appui de nombreux organismes publics et privés sensibles à la démarche de transmission culturelle des gestes et des savoirs liés au patrimoine maritime méditerranéen, conduite au travers de nombreuses activités de l’association.

En 2014 la vétusté des bâtiments menace l’existence de ce chantier historique. Ce qui nous vaut une suspension d’AOT. Notre association se mobilise alors avec des comités de quartiers pour sensibiliser le grand public sur la valeur patrimoniale et ethnologique de ce dernier témoin de la construction navale en bois qui ne doit pas disparaître. Cet appel, largement soutenu par le public et relayé par les média est également entendu par les collectivités publiques locales et par les services culturels préfectoraux puisque le site vient d’être étoilé AVAP ce qui le préserve de toute urbanisation intempestive.

Le site préservé, il s’agit maintenant de sauver le chantier, de restaurer bâtiments et équipements pour qu’ils continuent d’assurer leurs fonctions techniques d’entretien et de réparation des embarcations en bois, tout en les mettant aux normes de sécurité pour accueillir un public désireux d’accéder aux différents supports de transmission culturelle du patrimoine maritime régional.

La Municipalité de Sète est désireuse, depuis quelques années d’obtenir de la DTM 34, la gestion de la portion de littoral lagunaire allant jusqu’à la pointe longue où se situe le chantier. Un projet concernant le chantier de la Plagette pourrait inciter la Préfecture à accéder à cette demande. Les échanges entre les responsables municipaux et VLSBT ont permis de réactualiser notre ancienne proposition de créer in stitu un Pôle regroupant les associations se consacrant à la sauvegarde du patrimoine maritime.

En contact avec la DRAC, la Fondation du  Patrimoine, la Fédération du Patrimoine Maritime Méditerranéen, des élus locaux et départementaux, notre association se posant en porteur de projet, a initié en relation avec les principales associations concernées un groupe de travail visant à élaborer un cahier des charges complet concernant la restauration et la réhabilitation du chantier de la Plagette en Pôle Patrimoine Maritime multi-associatif.

Ce cahier des charges constitue la pièce maîtresse d’un dossier technique complet prenant en compte l’ensemble de éléments techniques, matériels, organisationnels, économiques, financiers, environnementaux et culturels qui inscriront ce projet de Pôle Patrimoine Maritime de la Plagette dans une démarche de développement durable. Cette qualité technique atteinte, le dossier du projet pourra être soumis aux autorités préfectorales pour agrément et aux bailleurs de fonds publics et privés pour financement.