Navigation aux Onglous

Le 18 mai 2016

Le rendez-vous est fixé à 9 h devant le chantier.
Yvon avec Hébé, Joël et Jean-Louis avec Chrisylvanat.
Le départ se fera au moteur et nous irons chercher
le vent derrière Rouquairol.Photo0594

Un petit vent de Sud-Est nous mène en un seul bord
jusqu’aux OnglousP1030606

Jean-Louis à la barreP1030607

Le phare signalant l’entrée du canal du MidiPhoto0595

Avec pas mal de bateaux coulésP1030609

Quelques nacellesP1030612

et barquette en boisP1030613

Il y a de tout !P1030610

On regagne l’étang pour le retourP1030608

toujours avec un vent favorable, un seul bord
jusqu’aux usines LafargeP1030617

Ensuite il nous faudra louvoyer pas mal
pour atteindre le chantier avec prise du corp-mort à la voile pure, dans les règles de l’art.

img363 copie copie

Belle journée, belle navigation, content, content !

Photos : Joël et Yvon

Les Saintoises de Guadeloupe

Une régate de saintoises à Sainte Rose
Basse terre en Guadeloupe

Carte Guadeloupe

La saintoise traditionnelle est l’œuvre du savoir-faire des charpentiers de marine d’origine bretonne, installés aux Saintes vers le XVIIIe siècle, qui l’ont conçue pour pratiquer la pêche.

Ce canot traditionnel ouvert est en bois, il fait 5,35 m de long sur 1,80 m de large, il est très toilé avec une bome en bambou et un tableau arrière. Les règles de jauge sont très strictes aussi bien pour la construction que pour les équipements.

Les régates sont maintenant très suivies et très appréciées par les habitants de l’île.

P1010541P1010565

P1010587

P1010589

P1010590

P1010577

P1010601

P1010595

P1010580

P1010583

P1010582

P1010593

P1010602

P1010584

P1010594

P1010557

P1010558

P1010560

P1010562

P1010670

P1010673

Le point sur le projet Pôle Maritime

Le 4 mars 2016

Pôle Patrimoine Maritime Méditerranéen : projet de restauration et de réhabilitation du dernier chantier naval traditionnel de Sète à la Plagette

Depuis quinze ans l’association fait vivre le chantier naval traditionnel de la Plagette qui était promis à la démolition lorsque son dernier exploitant professionnel a pris sa retraite en 2002. Cette démarche de sauvegarde a reçu au fil des années l’appui de nombreux organismes publics et privés sensibles à la démarche de transmission culturelle des gestes et des savoirs liés au patrimoine maritime méditerranéen, conduite au travers de nombreuses activités de l’association.

En 2014 la vétusté des bâtiments menace l’existence de ce chantier historique. Ce qui nous vaut une suspension d’AOT. Notre association se mobilise alors avec des comités de quartiers pour sensibiliser le grand public sur la valeur patrimoniale et ethnologique de ce dernier témoin de la construction navale en bois qui ne doit pas disparaître. Cet appel, largement soutenu par le public et relayé par les média est également entendu par les collectivités publiques locales et par les services culturels préfectoraux puisque le site vient d’être étoilé AVAP ce qui le préserve de toute urbanisation intempestive.

Le site préservé, il s’agit maintenant de sauver le chantier, de restaurer bâtiments et équipements pour qu’ils continuent d’assurer leurs fonctions techniques d’entretien et de réparation des embarcations en bois, tout en les mettant aux normes de sécurité pour accueillir un public désireux d’accéder aux différents supports de transmission culturelle du patrimoine maritime régional.

La Municipalité de Sète est désireuse, depuis quelques années d’obtenir de la DTM 34, la gestion de la portion de littoral lagunaire allant jusqu’à la pointe longue où se situe le chantier. Un projet concernant le chantier de la Plagette pourrait inciter la Préfecture à accéder à cette demande. Les échanges entre les responsables municipaux et VLSBT ont permis de réactualiser notre ancienne proposition de créer in stitu un Pôle regroupant les associations se consacrant à la sauvegarde du patrimoine maritime.

En contact avec la DRAC, la Fondation du  Patrimoine, la Fédération du Patrimoine Maritime Méditerranéen, des élus locaux et départementaux, notre association se posant en porteur de projet, a initié en relation avec les principales associations concernées un groupe de travail visant à élaborer un cahier des charges complet concernant la restauration et la réhabilitation du chantier de la Plagette en Pôle Patrimoine Maritime multi-associatif.

Ce cahier des charges constitue la pièce maîtresse d’un dossier technique complet prenant en compte l’ensemble de éléments techniques, matériels, organisationnels, économiques, financiers, environnementaux et culturels qui inscriront ce projet de Pôle Patrimoine Maritime de la Plagette dans une démarche de développement durable. Cette qualité technique atteinte, le dossier du projet pourra être soumis aux autorités préfectorales pour agrément et aux bailleurs de fonds publics et privés pour financement.

La Saint Pierre à Sète

Juillet 2013

En mer pour l’hommage aux pêcheurs disparus, et au bout du brise-lame, étonnementP1110385bon attend en plein cagnard, Antoine, Gérard et Régine P1110414bheureusement Joël a prévu le parasol !P1110399brencontre avec la catalane de PierreP1110425ble convoi et le sérieux de Nicole à la barre P1110431bl’Armada arrive enfin P1110435bl’Hébé et le Chrisylvanat devant le cimetière marin de  SèteP1110437b

David et Goliath !

P1110454b

le jet de fleurs:

P1110458b

et un petit apéro pour les assoiffés:

P1110470b