Tristesse : Hommage à Maurice

Maurice Rougier,

Cofondateur de notre association

est décédé le Samedi 10 Août 2013.

Depuis son origine en 1988 et jusqu’à notre dernière assemblée générale en juillet 2013, Maurice a toujours été impliqué dans la vie et le devenir de notre Association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau.

Vingt cinq années passées à nos côtés !

Il a occupé les postes de Président, de Trésorier,.. aux moments les plus délicats, en particulier à l’époque où il s’agissait d’assurer la sauvegarde du dernier chantier naval traditionnel de Sète.

Il a toujours fait preuve d’une grande rigueur dans sa gestion financière
et assurait avec art sa gestion prévisionnelle.

(Tout un chacun doit avoir à l’esprit les nuits de bouclage des budgets).

Oh ! il y avait parfois de l’orage dans l’air : excellent professionnel de la comptabilité publique, il arrivait que des discussions passionnées s’engagent sur des points de détail  avec ceux dont la spécialité était la comptabilité privée.

Les portes claquaient mais restaient grandes ouvertes dominées par l’amitié et les objectifs communs.

Ses remarques étaient pertinentes et son humour incisif.

Et, la plupart du temps, cela se terminait dans la bonne humeur, autour du verre de l’amitié accompagné souvent d’un plat mijoté.
(Qui ne se souvient de la seiche à l’encre et des langues « noires » tirées pour notre photographe ? ou du « fousytout » dont il était le spécialiste !)

Pour Maurice notre ami,
ces quelques mots,
pour donner une idée de ce qu’il était pour nous :

Passionné de culture et de patrimoine maritime.

Erudit : on se rappelle ses recherches approfondies concernant les Templiers, les Croisades, et son intérêt pour les Portulans qu’il nous transmettait dans ses conférences au musée Paul Valéry.
Il nous invitait à suivre les rivages hésitants des navigateurs de notre lointain passé méditerranéen.

Maître dans l’analyse des situations les plus complexes, qu’il transmettait avec patience et pédagogie,

Précision, finesse, clairvoyance et intégrité dans les décisions à prendre,

Humour caustique fort apprécié,

Chaleureux et fidèle dans son amitié,

…..

et puis tous ces mots,
absents pour le moment,
qui nous reviendront par la suite,…

Qu’il repose en paix, car nous l’avons aimé !

Que Kakine, ses enfants, ses petits enfants ainsi que toute sa famille soient assurés de notre affection et de notre soutien devant cette dure épreuve.

Les membres de l’association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau

Voici quelques images de Maurice parmi nous :

Timonnier co-fondateur de notre association

DSC02175b

Président, trésorier ou secrétaire…

DSC05355b

ag vl 20041016b

P1000562b

P1120215b

Erudit du patrimoine maritime méditerranéen, spécialiste des portulans …

P1030281b

DSC00516b

DSC03811 portulans 20050205b

maurice dvd jm b

Ouvrier, artisan…

img538b

DSC00125b

DSC01397b

DSC01542b

DSC04285b

Cuisinier, photographe…

img542b  DSC01435b

DSC03307b DSC04393 20050412  ballade salins photos fonds ecranb

DSC05370b

Voyageur (en route pour le Musée maritime de Barcelone en 2003)…

img545b

img543b

img544b

Navigateur…

img552b

DSC02168b

DSC02179b

DSC04590 20050423 prepa andreab

Porte-parole auprès de nos partenaires…

IMG_2348b

bps village 19b

DSC03884b

Toujours impliqué : Sète Méditerranée 2002, Escale à Sète 2012, VoilArt 2013…

arrosage-SM2002-avec-Arlett

P1050349b

P1100842b

P1100838b

Maurice comme on l’aime…

DSC01534b

Construction de bateaux en bois à Salaya – Inde

2013 – India (3/5)

A l’entrée du Golfe de Kutch, avec ses nombreux salins,

assurant au Gujarat une place prépondérante dans le production du sel en Inde,

se trouve SALAYA, un port de pêche avec des chantiers de construction de bateaux en bois.

En partant de Porbandar, par la route, Salaya se trouve à environ 90 km au nord.

Localisation :inde 6b

inde 7b

Sur la presqu’île au nord de Salaya :inde 8b

Autour de la pêche :

sur le « moto rickshaw », on attend la marchandise :DSC04154b

on prépare un filet :P1020639b

dans les canaux des bateaux de pêche :

DSC04153b

P1020638b

le poisson sèche :P1020640b

P1020642b

P1020641b

La construction navale :

du bois de malaisie :

troncs :DSC04168b

troncs et dhows :DSC04161b

DSC04164b

et bois tord

DSC04174b

outils pour scier en long :

DSC04170b

ici, avant de lancer la construction du dhow on creuse un bassin à sec

et on attaque la structure : étrave, quille ,étambot, membrures, premiers bordés,…

DSC04173b

vue rapprochée :DSC04172b

autre vue un peu plus avancée :

DSC04169b

barques de toutes tailles et de tous types :

DSC04162b

DSC04163b

et maintenant une longue et belle visite

d’un dhow cargo,

c’est sa deuxième année de construction,

il pèse environ 1200 tonnes,

il sera tracté pendant 5 jours jusqu’à Dubai,

là il sera équipé de deux moteurs de 750 cv :

il semblerait qu’on puisse le distinguer à ses débuts

sur la carte google datée de 2011

(c’est celui qui se trouve juste en dessous de l’esplanade quasi rectangulaire

où séchait le poisson dans une image ci-dessus)

inde 8b

le voilà dans son état actuel :

P1020643b

quelques détails vus de l’extérieur :

DSC04156b

DSC04157b

DSC04158b

le tube pour l’une des hélices :

DSC04155b

sur l’étambot les pièces qui recevront les aiguillots du  safran,

on en voit 4 :DSC04159b

un safran du même type vu à Sharjha :

p1300240b.jpg

la pièce qui sera embouti en haut du safran

et qui permettra de le faire pivoter :

DSC04160b

et puis on nous invite à monter sur le pont :

c’est impressionnant

ce qu’on arrive à faire avec le bois de malaisie

c’est surtout la taille de chaque pièce,

quand on compare avec

Hébé, Damienne ou la Cette,

(qui sont bien belles aussi !)

donc sur le pont,

avec un groupe de travailleurs : charpentier et apprentis

(au premier plan on voit les bidons de « sall » ce genre de vernis composé de poisson et d’huile de requin dont on badigeonne le bois pour le protéger  :

P1020644b

P1020667b

la cale où seront chargées les marchandises transportées

P1020648b

le pont vu de la cabine du pilote

P1020665b

quel est le rôle de ces pièces qui ressemblent à d’imposantes jambettes ?

P1020647b

à la poupe, la partie surélevée avec la cabine de pilotage :

P1020646b

détails et qualité du travail de menuiserie :

P1020653b

P1020659b

P1020652b

P1020658bP1020657b

on discute et on nous explique :

P1020655b

l’un des charpentiers :

P1020650b

quelques outils :

P1020656b

outils et démonstration de calfatage sur le pont :

P1020661b

 

Construction de bateaux en bois à Porbandar – Inde

2013 – India (2/5)

Nous voulions juste avoir un aperçu des « dhows » construits sur la côte du Gujarat dans les ports de Veraval, Porbander, Salaya, Mandvi,…

 

(Il semblerait que le mot « dohw» ou  « dhow » soit la traduction du mot bateau en arabe et que le mot « vahan » soit l’équivalent en hindi et que « boutre » soit un autre mot pour désigner ces bateaux.)

Voici quelques images empruntées à Google Earth, qui vont nous permettre de nous localiser :

 

Le sous continent indien

 

inde-1b.jpg

 

L’Inde du Nord

 

inde-2b.jpg

 

Approche du Rajasthan et du Gujarat et localisation de Porbandar

(à propos,… c’est la ville où est né Gandhi_ji).

 

inde-3b.jpg

 


Le port de Porbandar où l’on aperçoit une myriade de barques en bois de tailles diverses.

inde-4b.jpg

 

Et puis en deça du port, sur la rive sablonneuse de l’océan indien, ce pourrait être à une ou deux années près,

 

le « vahan» de monsieur « Prabad » en construction

 

inde-5b.jpg

 

Ses dimensions sont d’environ 40 yards de long sur 12 yards de large (à vérifier)

 

.

 

Le voici après la mise en place de divers éléments (observez, par exemple, la cabine de pilotage qui vient d’être placée), réalisée le jour même, sous nos yeux,

 

p1020558b.jpg

 


 

Lorsqu’une étape importante de la construction a été accomplie, on a l’habitude de faire une « puja », une fête religieuse en l’honneur de l’un des dieux protecteurs (Ganesh ou Lakshmi qui ont un rapport précis avec richesse et prospérité).

 

Le puja est symbolisé ici par des bâtons d’encens et une offrande que vous voyez au pied de l’étrave.

 

p1020564b.jpg

 


 

Voici quelques images présentant des éléments qui devraient intéresser les amateurs de charpente maritime:

 

Nous sommes sur le pont :

 

en regardant l’étrave (proue) :

 

p1020484b.jpg

 

vue plus proche du sommet de l’étrave avec les taquets verticaux d’amarrage :

 

p1020486b.jpg

 


 

La poupe du bateau  a un « cul en tableau ».

Sur la photo, nous voyons quelques détails :

 

– angle formé par le pavois avec le tableau arrière

 

– taquets verticaux d’amarrage arrière :

 

p1020483b.jpg

 

Et puis une vue partielle du pavois bâbord :

 

p1020497b.jpg

 

Quelques pointes forgées servant aux assemblages :

 

p1020495b.jpg

 


 

Pièce en bois massif permettant d’accrocher les filins servant à la traction du chalut :

 

p1020541b.jpg

 

Passons sous le pont à l’intérieur du vahan

 

pour voir les assemblages des couples (membrures) avec un grand nombre de lisses  assurant la solidité de la structure d’ensemble.

p1020550b.jpg

 Ici on aperçoit aussi, le moteur en place et le mât avant dans son emplacement :

 

p1020548b.jpg

 

Détail des lisses à bâbord où l’on voit les pointes forgées recourbées pour la solidité :

 

p1020551b.jpg

 


 

Et le dessous du pont avec les différentes pièces que nous vous laissons le soin de nommer …

 

 

p1020554b.jpg

 

 

Ici on voit le mât arrière dans son emplacement et le « cul en tableau » vu de l’intérieur :

 

 

p1020556b.jpg

 

 

De plus, lors de notre passage, un jour de congé, nous avons eu la chance d’assister à une série de manœuvres, comme si ces travaux avaient été organisés par nos amis Vikram, Kakoo, Dinesh et Prabad, rien que pour nous (ce qui n’est pas loin d’être la vérité).

Grand merci à eux ! :

 

Mise en place de la cabine de pilotage construit par le charpentier, dans la rue au pied du bateau :

 

 

p1020513b.jpg

 

p1020514b.jpg

 

p1020517b.jpg

 

p1020520b.jpg

 

p1020522b.jpg

 

et vue de l’intérieur de la cabine :

 

p1020547b.jpg

 

 

Puis mise en place du moteur un … de … cv

 

 

p1020506b.jpg

 

p1020507b.jpg

 

 

Mise en place du treuil, amené par un « rikshaw » « Royal Enfield » diesel. Poids transportable : une tonne. (La Royal Enfield est une moto mythique indienne)

 

 

p1020528b.jpg

 

p1020530b.jpg

 

Pour le plaisir,

détails d’un moto rikshaw  « Royal Enfield » :

dsc04177b.JPG

 

dsc04178b.JPG

 

dsc04179b.JPG

 

 

Mise en place des mâts de charge ,

 

 

arrière :

 

 

p1020534b.jpg

 

 

avant

 

 

p1020539b.jpg

 


 

A coté du vahan de Monsieur Prabad, sur un autre bateau en construction, un peu moins avancé, on aperçoit de petites cales en bois. Elles sont placées entre la tête des pointes forgées et les bordés en cours d’assemblage.

 

Elles doivent servir à éviter l’éclatement des bordés mis en forme sur les couples à cause de leur forte résistance au pliage.

 

 

Nous appelons les plus experts en la matière pour confirmer ou infirmer ce que nous avançons ici

(merci par avance pour votre contribution) !

 

 

p1020561b.jpg

 

p1020562b.jpg

 


 

(à suivre …

Consultez à nouveau cet article dans un avenir proche.

Vous y trouverez  quelques informations sur les dhows, que nous aimerions vous communiquer…

à plus…)

Introduction au voyage en Inde

2013 – India (1/5)

En Janvier 2013, nous avons cheminé en Inde du Nord dans le Rajasthan et le Gujarat et un peu plus à l’est à Kolkata et Bénares (Varanasi).

Avant de partir, nous avions  feuilleté un livre intéressant : « L’Inde de la mer et des hommes »  (Editions Flammarion- Thalassa – textes Dominique Rabotteau – photographies Frédéric Soltan) et puis, par curiosité, nous avions utilisé notre ordinateur avec google earth,pour mettre en place notre itinéraire et effectuer quelques zooms sur les différents ports de l’état du Gujarat en Inde. Nous avons découvert des choses intéressantes et nous vous suggérons d’y jeter un coup d’oeil.

Nous avons fait une petite moisson d’images sur notre route qui nous a amené vers quelques lieux de constructions de bateaux en bois.

Nous aimerions vous en présenter une partie,

en cinq articles dans ce blog que nous intitulerons :

 

India 2013 (1 / 5) – Introduction

India 2013 (2 / 5) Construction de bateaux en bois à Porbandar (Gujarat)

India 2013 (3 / 5) Construction de bateaux en bois à Salaya (Gujarat)

India 2013 (4 / 5) Construction de bateaux en bois à Bénares (au bord du Gange)

India 2013 (5 / 5) Dhows à Sharjah à 20 km de Dubai

Les photos ont été prises entre le 9 et le 30 Janvier 2013 en Inde

et en Février 2013 à Sharjah près de Dubai

 

Merci à notre ami Léo pour ses photos de l’Inde,

à nos amis Milie et Patrice pour leurs photos de Sharjah,

mises gracieusement à notre disposition.

 

 

En introduction,

pour le plaisir,

du pays que nous avons vu,

voici quelques scènes .


dsc04492b.jpg

 Pour voir le diaporama cliquer sur :

Inde 2013diaporama

(Remarque importante : au moment de lancer le diaporama cliquez sur le symbole, mode plein écran).

Aresquiers : les « Arts Pauvres », début Septembre 2012

En partant de leur poste sur le canal Royal à Sète, nos deux barques, Hébé et Damienne, ont mis le cap sur les « Cabanes des Aresquiers ».

Il a fallu plus d’une heure de navigation au moteur pour apercevoir les annonces du festival sur les lieux :

dsc03798b.jpg

dsc03741b.jpg

suite

mise à jour le 13/12/12

De Sète aux Aresquiers avons  bien navigué !

de-sete-aux-aresquiersb.jpg

Au « Paysage de l’Art » nos barques sont amarrées.

dsc03746b.jpg

dsc03747b.jpg

dsc03783b.jpg

 dsc03756b.jpg

dsc03787b.jpg

Pour accéder au diaporama

cliquer sur le lien ci-dessous

http://www.kizoa.fr/diaporama/d3716129k6082735o1/cabanes-des-aresquiers-arte-povere-2012-rencontres

 

Début août 2012 au chantier on s’active

Il y a quelques travaux à faire sur Hébé avant sa mise à l’eau.

Vous verrez ci dessous avec quel sérieux, Natalie, Katia, Yvon et Christophe mettent en oeuvre l’outillage fort pratique que nous avons pu acquérir grâce à l’aide la Région Languedoc Roussillon.

Mille merci à ses responsables, qui grâce à leur décision de subventionner nos investissements, nous facilitent de ce fait,  les tâches de restauration et de maintenance du patrimoine flottant associatif.

dsc03660b.jpg

dsc03662b.jpg

dsc03664b.jpg

dsc03666b.jpg

David et René s’occupent de Zézette, une nacelle pontée, motorisée et plastifiée , que son propriétaire nous a cédée contre un euro symbolique (restitué !).

Il faut consolider étrave et étambot en fabriquant certaines pièces à l’identique.

Vé comme David s’y emploie à merveille !

dsc03673b.jpg

dsc03674b.jpg

dsc03671b.jpg

dsc03675b.jpg

dsc03669b.jpg

dsc03667b.jpg

Fête de la Plagette en Juillet 2012

Avec un peu de retard  voici quelques autres photos de notre participation à la fête de la Plagette 2012 (voir aussi la video de David dans l’article  « Petite Ballade… »):

Nous avons permis à quelques visiteurs de naviguer avec nos barques : Le Pointu et Damienne, au moteur et même à la voile !

image 1 : Gérard initie deux moussaillons à la barre :

dsc03592b.jpg

image 2 : sourires de rigueur :

dsc03594b.jpg

images 3, et 4  : Joe promène son monde :

dsc03595b.jpg

dsc03596b.jpg

 image 5 : une petite lichette de rhum :

dsc03598b.jpg

image 6 : à la voile, sans le bruit du moteur, que du plaisir !

dsc03600b.jpg

images 7, 8 et 9 Merci à Nanou pour son témoignage filmé par Jean Marc projeté dans notre lieu ressource à l’occasion de la fête ainsi que pour ses maquettes :

dsc03602b.jpg

dsc03603b.jpg

dsc03607b.jpg

Voix Vives 2012 (2/3)

Mardi 24 Juillet de 11 h à 13 h

Ce jour là, nos amis poètes sur les barques étaient : Gabrielle Althen, Marianne Catzaras, Georges Drano de France, Haydar Ergülen de Turquie, Othman Hossein de Palestine, MiroslavMicanovic de Croatie, Jean-Luc Pouliquen de France, Soad Salem de Libye.

Sur « Damienne » nous nous trouvions avec Haydar Ergülen

image 1 : le voici à la barre, il dirige avec brio, notre barque sur la « mer des rimes ». Il écoute la traduction d’un de ses poèmes lu par une « mousaillonne » du jour :

dsc03655b.jpg

image 2 : On lit et on écoute

dsc03654b.jpg

Peu de photos ce jour là ! si vous en avez transmettez les à notre association, réduites à 500 pixels en largeur : mail voilelatine.sete@wanadoo.fr

Merci par avance

Voix Vives 2012 (1/3)

Dans le guide du festival de poésie Voix Vives 2012 à Sète ( 20 au 28 Juillet) dans la rubrique  : Lecture intimiste en mer … à bord des voiles latines pages 28, 75 et 135, vous avez lu ou lirez  que trois (*) associations de voiles latines avaient offert d’amener leurs barques et équipages pour montrer aux poètes et amateurs de poésie que  :

« d’anciennes barques sur la mer et à bord le poète

au plaisir de ses vers ajoutait une fête ! »

Ce qui fut le cas !

comme vous pourrez peut être le constater en observant  les images qui suivent.

 (*)  Association de l’Etang (Bouzigues), Association Latina Cup (Palavas),  Association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau (Sète),

Samedi 21 Juillet de 11 à 12 h 30 (sans compter l’apéro en mer à l’ancre et à couple) :

Sur nos barques nous avons eu le plaisir de retrouver :

Eqrem Basha du Kosovo, Slah Ben Ayed  de Tunisie, Metin Cengiz de Turquie, Guy Gofette de France/ Belgique, Nuno Judice du Portugal, Ales Steger de Slovénie et Abdallah Zrika du Maroc.

Le photographe se trouvait sur « Damienne » de  l’association Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau avec à son bord notre ami Poète : Slah Ben Ayed

image 1 : Slah nous lit son poème en arabe. Il a distribué des textes en français que les embarqués liront à tour de rôle.

 dsc03631b.jpg

image 2 : lecture en français effectué par un ami « moussaillon » de la Cie Plasticiens Volants :

dsc03632b.jpg

image 3 : passe une catalane de Bouzigues, avec poète et équipage :

dsc03634b.jpg

image 4 : les catalanes de Latina Cup, voiles ferlées, longent le môle en direction du théatre de la Mer:

dsc03636b.jpg

image 5 : indiscrétion du photographe penché sur l’épaule de Slah : son poème en arabe :

dsc03641b.jpg

image 6 :  deuxième indiscrétion, par dessus l’épaule d’un moussaillon lecteur, la traduction en français de « Couverture » :

dsc03642b.jpg

image 7 : C’est l’heure de l’apéro, il est 12 h 30 passé. Les trois barques « Hébé, « Chrisylvanat » et « Damienne » se mettent à couple. On jette l’ancre et tout un chacun trempe une « Zézette » de Sète dans le muscat de la Coopérative de Frontignan. C’est devenu une tradition, un rite dans notre association et c’est pas mauvais, vous devriez essayer amis visiteurs de ce blog et pourquoi pas nous laisser un commentaire ! …

dsc03644b.jpg

image 8 : la poésie continue : c’est Nuno Judice qui nous charme :

dsc03647b.jpg

image 9 : Joël interpelle Slah qui interpelle Joël ou vice versa (?)

dsc03649b.jpg

image 10 : une »sirène », tout juste sortie de la mer, nous interprète, avec passion, un merveilleux poème de Slah (qu’on a peut être attaché au mât), où il est question de corsage, de vent et de voile ou bien est ce le FDLIDLA (**)

dsc03651b.jpg

(**) FDLIDLA =Fruit De L’Imagination De L’Auteur (qui demande pardon à ceux qui pourraient ne pas être contents !)

Merci à vous tous  organisateurs, poètes, spectateurs, traducteurs, navigateurs, pour cette bien belle sortie dans la

« Mer des rimes »

43°23’35.44″N 

3°41’35.96″E