Une A.G. ordinaire à l’ère du déconfinement

Sous le signe du vert de l’espérance

grand merci à Roger, sa femme et l’orchestre Ukulélé pour le final en belle convivialité

3 réflexions au sujet de « Une A.G. ordinaire à l’ère du déconfinement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.