Il était un petit piaf qui voulait naviguer, ohé…

D’abord on se leste

départ vent arrière, sur terre !

précaution !

facile et léger mais prudence !

tous ne s’y risquent pas, question de température !

Ouf, une risée !

mais le reflet ne trompe personne : « non ce n’était pas le gros temps, mais … » dixit Brassens

Merci Corinne pour tes photos, sans toi aucune preuve de cette dangereuse navigation, d’où ils sont revenus changés par l’épreuve …

3 réflexions au sujet de « Il était un petit piaf qui voulait naviguer, ohé… »

    1. Ah oui comme je suis jaloux! c est tellement beau de vous voir si present avec les belles voiles , les vieilles coques et les braves marins de chez vous. Comme j ai un Vaurien tout bois de 1960, je me demande si je peux faire la meme tentative que pour le Piaf. je vais en parler avec mes amis du CNV, mais vos impressions sur le sujet me feront du bien. Merci et encore bravo pour les photos, les reportages et votre super bon esprit de marins heureux! Merci.
      philippe gallot ( philippegallot@gmail.com)

  1. Très beau reportage qui résume bien l’esprit de notre association : convivialité, navigation par tout les temps et respect des traditions…

Répondre à Joël COËFFIC Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.