A l’an que ven, on prépare l’arrivée du loud

Deux mille vin, on trinque sans photos !
les hommes forts soulèvent les rails,
comme fétus de paille,
et les déplacent sans bobos !
pour laisser la place aux 10 m du loud.

L’imposant safran, ramassé, car l’eau est peu profonde aux kerkennah va être restauré

l’un si content grimpe à l’acacia

et les autres se hâtent vers le champagne !

Photos d’Inke et Marie-O

3 réflexions au sujet de « A l’an que ven, on prépare l’arrivée du loud »

  1. Le premier lien est en bonne forme donc j ai bien recu votre reportage sur la pêche miraculeuse… Ah je suis vraiment heureux d être tombé sur votre site, au moins on apprécie les efforts des uns aidés des autres. Merci a vous et avec tous mes vœux pour un grand succès pour 2020 dans tous vos travaux.
    Philippe Gallot

  2. Bonne année à tous et à bientôt peut être un jeudi lors d’un prochain passage sur Sète .

Répondre à ECH-ARDOUR Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.